Aplusix Web 

Présentation

Vue d'ensemble

Une ressource Aplusix propose des exercices.
Lorsqu'on la lance, l'application s'ouvre avec la consigne et l'expression de départ du premier exercice.
L'utilisateur peut effectuer ses propres étapes à partir d'étapes vides, ou en modifiant une copie de l'expression de départ, au moyen du clavier virtuel d'Aplusix.
A chaque action, une vérification de la syntaxe de l’expression est effectuée. Lorsque la syntaxe est correcte, un bouton « Vérifier s’affiche. Il permet de vérifier l'équivalence avec l'étape précédente. Lorsque l'exercice est résolu, Aplusix l'indique. Il indique aussi « presque résolu » lorsqu’il ne reste que quelques simplifications à faire.

Le document contient aussi une zone de « Calculs auxiliaires » dans laquelle l’utilisateur peut écrire ce qu’il veut (texte et formules) et faire des calculs (par exemple calculer un discriminant).

Actions générales


Les boutons ci-dessus permettent de gauche à droite :

Passage d'un exercice à l'autre

Les boutons ci-dessus permettent de gauche à droite:

Lorsque l’on est en mode connecté, il faut effectuer une « Fin d’exercice » pour pouvoir passer à l’exercice suivant. Lorsque l’on n’est pas en mode connecté, peut passer à l’exercice suivant ou précédent à tout moment.

Les étapes

Les boutons ci-dessus permettent les commandes : (de gauche à droite)

Saisie

Le clavier virtuel permet de saisir les formules et le texte éventuel en zone de calculs auxiliaires. Lorsque le dispositif dispose d’un clavier physique, celui-ci peut être utilisé. Certaines commandes de saisie proposent des variantes de ce qui est affiché. Par exemple, la touche < du clavier physique et le bouton ≤ du clavier virtuel font apparaître :
au-dessus du clavier virtuel, ce qui permet de changé l’opérateur affiché.

Si l’on utilise le bouton du clavier virtuel après 4+5x on voit apparaitre :
qui permet d’insérer une faction : (1) à la suite, (2) avec x au numérateur,(3) avec 5x au numérateur, (4) avec 4+5x au numérateur, (5-6-7) avec des opérateurs différents de division.

Edition

Les boutons ci-dessus permettent les commandes : (de gauche à droite)

Sélection, couper-copier-coller

Sur tablette et smartphone, une sélection se démarre par un toucher long. On obtient ceci :

On peut utiliser les curseurs de sélection rouge et vert pour modifier cette sélection. On peut aussi, si on ne relève pas le doigt, élargir la sélection et le déplaçant après l’apparition de la sélection initiale. Sur ordinateur, on peut effectuer une sélection comme d’habitude avec la souris ou le clavier (Maj+flèche).

Avec la sélection, apparaît la palette jaune suivante :

Les 4 flèches permettent de modifier la sélection d’une façon très fine (et différente de ce que l’on obtient en faisant glisser les curseurs rouge et vert). On peut effectuer des opérations de couper, copier, coller et supprimer.

Le bouton « Action » et le bouton cadenas font passer en mode action : il n’y a plus les curseurs rouge et vert, il y a un curseur d’insertion après la sélection et la palette devient :

Les flèches permettent de déplacer le curseur en conservant la sélection. Le bouton « Dupliquer » duplique la sélection à l’endroit où se trouve le curseur. Le bouton « Déplacer (calcul) » effectue une opération d’algèbre dynamique si Aplusix peut le faire à cet endroit, voir ci-dessous.

Lorsqu’il y a une sélection et que l’on place le curseur en dehors (toucher ou clic) :

Calculs avec le bouton

Lorsque l’on utilise ce bouton de la palette de sélection, on demande d’effectuer un calcul sur la sélection. Les calculs possibles sont choisis par le créateur de la ressource.

Par exemple, si l’on sélectionne 2(x+5y) et que le développement a été autorisé, on obtient 2x+10y. Si l’on est dans la zone principale, le résultat remplace la sélection. Si l’on est dans les calculs auxiliaires, le résultat est placé en dessous et une explication est fournie.

Dans certains cas, plusieurs calculs sont proposés dans un menu. C’est ce qui se passe si l’on sélectionne 30, on obtient un menu qui propose de factoriser 30 de 4 façons.

Pour savoir quels calculs peuvent être faits, afficher le menu général et observer les boutons « Calcul numérique » et « Algèbre dynamique ». Calcul numérique indique les sortes de nombres qui peuvent être calculé. Algèbre dynamique indique le niveau d’algèbre dynamique choisi. Lorsqu’Aplusix a été lancé sans exercices, ces niveaux sont modifiables en cliquant sur les boutons. Lorsqu’Aplusix a été lancé avec des exercices, ces niveaux ne sont pas modifiables, ils ont été choisis par le créateur de la ressource.

Glisser-déposer d’algèbre dynamique

C’est ce que l’on fait avec le bouton « Déplacer (calcul) » présenté ci-dessus. Par exemple, si l’on a la sélection et le curseur ainsi :

« Déplacer (calcul) », si le niveau d’algèbre dynamique le permet, produit :

On peut aussi effectuer cela en sélectionnant 2 puis en effectuant un glisser-déposer classique. Cela fonctionne bien sur ordinateur. Sur tablette et smartphone, c’est plus délicat car les gestes sont moins précis et le doigt cache. C’est pourquoi ce mécanisme avec une sélection et un curseur a été créé.

Indications

A chaque action, Aplusix indique les problèmes de syntaxe. Quand on clique sur le bouton « Vérifier », il indique l'équivalence de cette étape avec la précédente.

Lorsque l’on a utilisé le bouton « Fin », l’exercice est bloqué. Il peut être débloqué à l’aide du bouton « Modifier ».

Le menu général

Le menu général, lorsque l'on n'est pas connecté, se présente ainsi :

Lorsque l’on est connecté, il comporte des items complémentaires :

Les trois premiers items ont été expliqués précédemment. Le dernier permet de se connecter, voir plus loin.

Les paramètres généraux

Les paramètres généraux se présentent ainsi :

Il permet de changer la langue, de changer le zoom, de se connecter/déconnecter, d’accéder au menu général, aux informations sur le logiciel (avec « ? ») et au type d’appareil.

Le type d’appareil est Ordinateur, Tablette ou Smartphone. Il est calculé automatiquement mais on peut le changer avec le bouton « Appareil ». Lorsque l’appareil est ordinateur :

Mode connecté

En choisissant « Connexion » dans le menu principal, on peut :

Lorsque l’utilisateur travaille en étant connecté, il peut afficher un rapport qui montre le travail effectué dans un navigateur et fournir un lien vers ce rapport à qui il veut. Il peut aussi enregistrer l’adresse email d’un tuteur (un professeur, un parent… qui est d’accord pour jouer ce rôle) pour l’informer de certaines sessions de travail ou lui demander de l’aide (envoi d’un email contenant un lien sur le travail effectué sur l’exercice). Il peut aussi demander de l’aide au service d’assistance.